Stark Truth on Nelson Mandela - Symbol of Freedom or Subservience ? Parts 1 & 2

Discussion dans 'Actualités de l'Ile Maurice' créé par Rafic Soormally, 10 Déc 2013.

  1. boispignolet

    boispignolet Membre

    Madame Winnie Madikizela a trempé dans des affaires judiciaires scabreuses et a terni le nom de Mandela.
    Ce qui se passe est inadmissible et doit être combattu. Je parle bien évidemment du comportement des Israéliens envers les arabes israéliens musulmans.
    Mais ici c’est la rubrique “actualités de l’Ile Maurice”et Israël et consorts n’y ont pas leur place.
     
  2. Mandela's Funeral - Crocodile Tears of Heads of State

    Nelson Mandela's funeral : « Circus of Heads of State Pouring Crocodile Tears »

    Mr Jooneed Jeeroburkhan, one of the founding members of the MMM like Dev Virahsawmy, presently a journalist in Canada stated the following :

    << I write this on Saturday night in Montreal – while watching live on BBC, via Internet, the South African crowd massed in Qunu, in Western Cape Province, with some foreign leaders, to complete the funeral of Nelson Mandela.

    [..]

    The circus of Heads of State pouring crocodile tears and piling flowers on Mandela’s body, in the Jo’burg stadium five days ago, is over.

    Not forgetting how corporate media distorted and manipulated the coverage – they said Robert Mugabe, president of Zimbabwe, was booed when in fact he received the loudest cheers, and some totally censored the speech of Cuban President Raul Castro.

    I feel Mandela, before dying, personally arranged with the bogus sign-language interpreter, who supposedly translated the official speeches for the benefit of the deaf-mute, to do his theatre of the absurd as a supreme satirical commentary on that deluge of self-serving hypocrisy! I imagine Madiba was laughing to himself in his casket!
    >> (17 December 2013)
     
  3. boispignolet

    boispignolet Membre

    Rafic, raclez-vous le web afin de trouver des individus en accord avec votre pensée, car ils ne sont pas nombreux ? :mrgreen:

    Je vous précise toutefois que Jooneed Jeeroburkhan n’est plus journaliste, il est retraité depuis 2009.

    L’affaire du siècle c’est pour certains le choix d’un mauvais traducteur par les autorités. Ceux qui peuvent critiquer ce sont les professionnels du langage des signes et les pratiquants.

    Voici une déclaration officielle sur le sujet : « Selon la vice-ministre sud-africaine, citée par la BBC, M. Jantjie a pour langue maternelle le Xhosa. "Traduire de l'anglais c'était peut-être un peu trop pour lui", a-t-elle expliqué, ajoutant qu'"il n'y a pas moins d'une centaine de dialectes de la langue des signes". "Il a correctement commencé, puis il a fatigué. D'ailleurs, il est recommandé de changer d'interprète toutes les vingt minutes", a-t-elle renchéri, rejetant la faute sur la société qui employait M. Jantjie, SA Interpreters. »

    Jooneed Jeeroburkhan n’est qu’un simple commentateur d’évènements et ce n’est pas parce qu’un avis existe qu’il est pertinent. Cela se vérifie en lisant les anciennes analyses de ce monsieur.

    Jooneed Jeeroburkhan, comme pourrait le faire n’importe qui, écume le web à la recherche d’infos plus ou moins anti-américaines et fait un papier là-dessus comme s’il était un journaliste d’enquête. Il faut préciser qu’il est musulman, ce qui explique peut-être cela.

    Est-ce qu'il est pertinent de savoir ce que trois ou quatre hurluberlus affirment sur des sites obsédés tenus par un groupe de personnes très orienté politiquement ?

    Concernant les très démocrates Robert Mugabe et Raul Castro, je laisse aux habitants des pays de ces dirigeants le soin d’émettre des commentaires.
     
  4. Manedela - Sane, Tolerant & Gracious Human Being After 27 Years Incarceration

    In the New Statesman dated 10th April 2008, John Pilger commented : « I wondered how he [Mandela] had emerged from a quarter-century of incarceration as a sane, rounded, tolerant and gracious human being. »

    [​IMG]
     
  5. boispignolet

    boispignolet Membre

    J’espère que depuis cette date, il a eu le temps de demander à Nelson Mandela.
     
  6. Apartheid in Mauritius

    Canadian Journalist and former MMM politician, in his article on the propaganda surrounding the death of Nelson Mandela, Mr Jooneed Jeeroburkhan said :

    << When NMU (Noël Marrier d’Unienville) returns from South Africa to inject the communalist venom in the Mauritian Body Politic via Le Cernéen newspaper (Divide & Rule), D.F. Malan is laying the juridical foundations of Apartheid in South Africa. >>

    << The elections of 1967 and Independence in 1968 were two resounding victories in our long struggle against Mauritian Apartheid. But immediately after independence, London and Paris (and Washington, of course) compelled Ramgoolam’s Labour Party to form a coalition with Duval’s PMSD – which had opposed universal suffrage and independence. >>


    The fact that the front seats in Catholics Churches were reserved for Franco-Mauritians was also a form of Apartheid.

    When establishing the facts about Mauritian so-called Afro-Creoles, journalist Darlmah Naeck said:
    << Votre religion [meaning Catholicism] est celle de vos anciens tortionnaires >>


    This also applies to their names, like the lone deranged pervert who keeps spreading lies, personal attacks and hate on this forum while thousands of others who are reading the authors work find nothing to say simply because the truth cannot be suppressed. Mind you, the pervert is unable to write a piece of his own since no one is interested in him. To use his own flushing the toilet example (which he is so fond of), it seems that every time he goes to the toilet, his head becomes empty.

    Furthermore, their (Creole) organisations are also based on an Apartheid System as they discriminate against 'Creoles' who are Hindus & Muslims.

    M.R.S.
     
  7. Créolité à l'Apartheid

    Who can really dispute the fact that Creole organisations in Mauritius discriminate against 'Creoles' who are Hindus and Muslims.
     
  8. boispignolet

    boispignolet Membre

    Rafic qui ne sait plus quoi écrire reprend exactement les mêmes termes du post suivant :
    http://www.ile-maurice.com/forum/actualites-de-lile-maurice/11798-open-letter-darlmak-naeck-truth-hurts.html
    Il a dû oublier de prendre ses petites pilules. :mrgreen:
     
  9. Sale toilette puante de Charles Boispignolet - Sa quasi-maladie et sa perversité ?

    En associant sa toilette avec les écrits d’autrui, Charles Boispignolet démontre sa quasi-maladie et sa perversité ?

    Critiquant les écrits de Dev Virahsawmy, Pepe Escobar et Robert Bibeau concernant Nelson Mandela, Charles Boispignolet dit : « 3 minuscules gouttes dans une cuvette de w.c. ! Il suffit de tirer la chasse… » - insulte typique d’un pervers qui aime s’associer avec sa sale toilette puante. Ce loner qui cache son visage est obsédé avec les femmes des autres (comme la femme de Dev Virahsawmy) et qui passe son temps à copier des liens, à pervertir, mentir, insulter et inciter à la haine sur tous les postes d’autrui aurait un comportement quasi-maladif.

    [​IMG]

    Les Mauriciens sont essentiellement bilingue – anglophone et francophone. Le Patois Mauricien diffère de région en région, de communauté en communauté.

    En ce qui concerne le mythomane créoliste et créolophone, dont la compréhension de la langue anglaise laisse beaucoup à désirer et qui se croit faussement avoir la maîtrise de la langue française parce que, fidèle à son maître, il porte un nom français, à savoir que négritude est dérivée du mot nègre. Pourquoi ce dit créole pense-t-il toujours que la langue française (pourquoi pas le Bantu, le Swahili ou le Zulu ? ) lui appartient, alors qu’il prend communautariste pour kominalis et éducation pour ledikasyon ? Pourquoi ne pas écrire en créole, sa langue maternelle et celle de ces ancêtres ? Alors que, malgré toute divergence d’idée dans certains cas, des milliers de lectrices et lecteurs s’informent à travers les ouvrages des auteurs sur ce forum et ailleurs, ce fauteur de trouble qui est incapable d’écrire un article publiable et dont les attaques personnelles sont rejetées par l’ensemble de la presse mauricienne, essaie constamment de saboter, sans succès, les ouvrages des autres en s’imposant à tout bout de champ.

    « Niger » (Noir)
    Le Larousse définit le Créole comme suit :
    « Créole : Adjectif et nom
    • Personne de pure race blanche, née aux colonies : Joséphine de Beauharnais était une créole de la Martinique.
    • accent des créoles (prononçant à peine les r.) ( N. ) m.
    • Patois des nègres aux colonies, formé de mots français vieillis ou défigurés et de mots empruntés un peu à toutes les langues étrangères. »


    Malgré que les dictionnaires aient tendance à inventer des termes souvent non reconnus, par exemple ‘islamisme’ (mais non ‘juifisme’), et à modifier les définitions bien précises pour satisfaire la politique du gouvernement, le terme nègre est dérivé du latin « Niger », qui veut dire « Noir ». Le mot désigne également « noir » en espagnol et en portugais, le terme créole étant aussi un terme espagnol (“criollo”) et portugais (“crioulo”). Vu que créole est issu de l’esclavage (v. « Traite Négrière ») fait de ce créole un terme discriminatoire et raciste. Mais décrire une personne en tant que Blanc ou Noir (voir Niger ou Nègre) est loin d’être raciste sauf si le mythomane raciste l’utilise en ce sens, tout comme l’Anglaise Jade Goody s’est utilisée du mot « Indian » à l’encontre de l’Indienne Shilpa Shetty.

    Négritude
    La question qui s’impose est pourquoi des auteurs comme Aimé Césaire et Sédar Senghor avaient-ils adopté les termes nègre et négritude qui, comme créole, sont des termes européens et non africains?

    [​IMG]
    Senghor, charlattant de la négritude
    « Faites ce que je dis, mais ne faites pas ce que je fais." Il a été au service du colon français toute sa vie. Soutenu par la France, il avait été président du Sénégal pour sauvegarder les interêts de la mère patrie. Il a loué la beauté de la femme négre, mais avait épousé une blanche ». [Feobus - 20.04.2008].

    Même le terme ‘négritude’ fut contesté comme mot, et d’autres mots comme « mélanité » et « africanité » furent proposés. Le concept de la négritude fut aussi attaqué par bien de Nègres. Les Américains d’origine africaine préfèrent d’être appelés « African-Americans » au lieu de « Negro-Americans ».

    De plus, prétendre qu’il faut être Noir (v. Nègre) pour parler de Nègre, ou Blanc pour parler de Blanc ou Indien pour parler d’Indien serait en elle-même une forme de racisme. Le raciste qui prétend que seul un Noir a le droit de parler de nègre exclut certainement les Noirs Arabes et Noirs Musulmans tout comme les créolistes excluent les Créoles hindous et musulmans. Ce genre de croyance ressemble étrangement à la ‘logique’ juifiste où seul un Juif se prétend avoir le droit de critiquer un autre Juif, faute de quoi il serait accusé d’antisémite. Et les antisémites anti-arabes alors ? Les racistes français tuent toujours les Nègres musulmans en Afrique !

    L’audace du mythomane en osant dire que le terme européen nègre ne peut être évoqué que par un Noir (voire uniquement catholique comme Césaire et Senghor) frise l’insanité.

    [​IMG]
    L'écrivain Michèle Souchet-Gavel a évoqué les nègres et les écrivains de la négritude

    Charles Boispignolet et sa sale toilette puante
    Critiquant les écrits de Dev Virahsawmy, Pepe Escobar et Robert Bibeau, Charles Boispignolet dit : « 3 minuscules gouttes dans une cuvette de w.c. ! Il suffit de tirer la chasse… » - insulte typique d’un pervers qui aime s’associer avec sa sale toilette puante.

    Ce loner qui cache son visage est obsédé avec les femmes des autres (comme la femme de Dev Virahsawmy) et qui passe son temps à copier des liens, à pervertir, mentir, insulter et inciter à la haine sur tous les postes d’autrui aurait un comportement quasi-maladif. Peut-être qu’il vit seul dans une chambre de bonne dans un immeuble à Paris et passe son temps à courir après les femmes des autres.

    À rappeler que, d’après les médias européens, tous les terroristes qui ont tué des enfants, comme adultes, dans les écoles aux USA étaient tous des « loners » et des « obsédés ». La préfecture parisienne devrait prendre bonne note.

    M Rafic Soormally
    Londres
    25 décembre 2013
     
  10. boispignolet

    boispignolet Membre

    Et dire qu’il y en a qui s’emmerdent le jour de Noël ! :mrgreen:

    Rafic a posé son séant non sur ma cuvette de WC, mais sur sa chaise devant son pc afin de passer consciencieusement son 25 décembre à la chasse à la cuvette de WC sur le Web. Et pourtant il se dit ne pas être Google ! :mrgreen:

    Rafic écrit qu’en associant les écrits d’autrui à ma cuvette de WC cela dénote ma quasi-maladie ainsi que ma perversité.

    J’ai une quasi-maladie ? J’ai de la chance, car cela veut dire en bon français que je ne suis pas malade.

    Je serais un pervers ?

    Rafic a toujours vécu dans le confort d’une cellule familiale bourgeoise. Mais moi pas !

    Chez mes parents, il y avait une cabane au fond du jardin et lorsque le besoin se faisait sentir, je me rendais en ce lieu afin de me débarrasser d’aliments usagés.

    C’est après que, prenant une par une quelques feuilles découpées dans un vieux journal se trouvant suspendues à un clou rouillé, j’envoyais la prose journalistique par le fond accompagnée d’une bonne couche de matière fécale.

    Ce geste naturel est-il répréhensible au point de susciter de la part de Rafic un courroux réprobateur ?

    Est-ce faire montre de maladie ou de perversité de recycler ainsi les écrits journalistiques afin de leur donner une nouvelle vie ?

    Tout écrit est souvent destiné à disparaitre avec le temps, mais il est parfois possible d’établir des priorités et notamment lorsque l’infimité des écrits qui vilipendent Nelson Mandela n’est pas destinée à passer à la postérité. Alors, autant abréger sa souffrance et éviter qu’elle ne finisse dans un fond de tiroir.

    Rafic m’invente une maîtrise de la langue française que je n’ai jamais eu la prétention d’avoir.

    Rafic écrit : « ce fauteur de trouble qui est incapable d’écrire un article publiable et dont les attaques personnelles sont rejetées par l’ensemble de la presse mauricienne, essaie constamment de saboter, sans succès, les ouvrages des autres en s’imposant à tout bout de champ.

    Je sens là une pointe d’énervement, car il n’est pas habitué à la contradiction le gaillard !

    Il écrit, mais ses écrits ne doivent pas être critiqués ! À quoi sert un forum ?

    Quel clown ! Je n’écris que sur ce forum et pas ailleurs (pas le temps) sauf une seule fois dans le Matinal en réponse à un article de Rafic relatif à la langue créole. J’invite d’ailleurs les lecteurs de ce forum à rechercher les écrits de Rafic et les réactions des lecteurs (quand il y en a) et surtout sur ce forum.

    La définition que Rafic prétend avoir trouvée dans Le Larousse ne correspond pas à la réalité. Aux lecteurs de juger. De même pour l’emploi des termes négro et nègre, car Rafic est plus fort que Le Grand Robert et Le Petit Robert. Il a l’outrecuidance de vouloir donner des leçons de français aux spécialistes.

    Qui se dit avoir la prétention de maîtriser la langue française Soormally ou Boispignolet ?

    Rafic a écrit en évoquantSenghor : « « Faites ce que je dis, mais ne faites pas ce que je fais." Il a été au service du colon français toute sa vie. Soutenu par la France, il avait été président du Sénégal pour sauvegarder les interêts de la mère patrie. Il a loué la beauté de la femme négre, mais avait épousé une blanche ». [Feobus - 20.04.2008].

    Ah bon ! D’après Rafic si on dit que les femmes noires sont belles et que l’on épouse une femme blanche ça pose problème ! Complètement détraqué le gonze !

    Encore une bonne de Rafic : « Les racistes français tuent toujours les Nègres musulmans en Afrique ! »

    Et que tuent les noirs musulmans de certains pays africains ? Que violent les noirs musulmans de certains pays africains ? Que détruisent les noirs musulmans de certains pays africains ?

    Je suis certain que Rafic de Londres va répondre à ces questions.

    Rafic a écrit : « L’audace du mythomane en osant dire que le terme européen nègre ne peut être évoqué que par un Noir (voire uniquement catholique comme Césaire et Senghor) frise l’insanité.

    Je n’ai pas écrit catholique. J’ai cité Le Grand Robert qui mentionne :
    Nègre, négresse. N.
    1 Vieilli, péj. (Terme raciste, sauf lorsqu'il est employé par les Noirs eux-mêmes;

    Concernant votre désaccord, prenez attache avec les éditions Le Robert.

    Rafic a écrit : « L'écrivain Michèle Souchet-Gavel a évoqué les nègres et les écrivains de la négritude »

    À évoqué dans quel ouvrage ?

    Rafic a écrit : « Ce loner qui cache son visage est obsédé avec les femmes des autres (comme la femme de Dev Virahsawmy) et qui passe son temps à copier des liens, à pervertir, mentir, insulter et inciter à la haine sur tous les postes d’autrui aurait un comportement quasi-maladif. Peut-être qu’il vit seul dans une chambre de bonne dans un immeuble à Paris et passe son temps à courir après les femmes des autres.

    Quel culot ! Rafic critique sans cesse Dev Virahsawmy et lorsque j’émets des doutes sur l’utilité de l’association de Madame Virahsawmy, le Zorro de pacotille arrive au galop sur son beau cheval noir pour prendre sa défense. Pitoyable !

    À force de squatter les réceptions, ce pique-assiette ressemble d’ailleurs plus au sergent Garcia qu’à Zorro ! :mrgreen:

    Auto Pub de M. et Mme Rafic Soormally :

    http://www.defimedia.info/blog/item/7436-rundheersing-bheenick-awarded-central-banker-of-the-year-2012-for-africa-at-waldorf-hilton-hotel-in-london.html
     
  11. Freedom of expression to debate issues, not to make personal attacks



    Freedom of expression to pose questions and debate issues and not make personal attacks


    << To his [Charles Boispignolet's] displeasure, I am not a créolophone like him. Unlike in slavery, the individual chooses which language to speak and write in freedom. On the other hand, the descendant of slave is free to preserve the slave language, but it cannot be imposed on everyone else, whether or not the term is used in common parlance. People often uses terms they do not understand, terms such as créolisme, communalisme, islamisme - many such terms were invented by racists.

    However, aside this loner, readers with knowledge, logic and common sense would understand why the question << How does a descendant of African slave become a Creole, creole being a European term? >> was put. Mind you, although a person is free to describe himself (herself) a descendant of slave, there is a problem with this expression as, similarly, Australians should be described descendants of convicts. If an African is made a slave and is freed, are his descendants descendants of slaves or Africans? People have freedom of expression and are entitled to pose such questions and debate such issues. >>


    << Alors que, malgré toute divergence d’idée dans certains cas, des milliers de lectrices et lecteurs s’informent à travers les ouvrages des auteurs sur ce forum et ailleurs, ce fauteur de trouble qui est incapable d’écrire un article publiable et dont les attaques personnelles sont rejetées par l’ensemble de la presse mauricienne, essaie constamment de saboter, sans succès, les ouvrages des autres en s’imposant à tout bout de champ.

    Ce loner qui cache son visage est obsédé avec les femmes des autres (comme la femme de Dev Virahsawmy) et qui passe son temps à copier des liens, à pervertir, mentir, insulter et inciter à la haine sur tous les postes d’autrui aurait un comportement quasi-maladif. Peut-être qu’il vit seul dans une chambre de bonne dans un immeuble à Paris et passe son temps à courir après les femmes des autres.

    À rappeler que, d’après les médias européens, tous les terroristes qui ont tué des enfants, comme adultes, dans les écoles aux USA étaient tous des « loners » et des « obsédés ». La préfecture parisienne devrait prendre bonne note. >>



    Rather than debating issues, the W.C. Pervert Charles Boispignolet makes personal attacks and drags peoples wives children and families, all in attempt to suppress freedom of expression. This is the classic strategy of a racist and a very sick man.

    M.R.S.
     
  12. boispignolet

    boispignolet Membre

    Vlà ti pas que Rafic nous fait un coup de Calgon, car je parle défavorablement de lui! :cry:

    Il post dans un journal une photo avec une légende dithyrambique mais il ne faut pas la critiquer.

    Rafic a écrit : « the individual chooses which language to speak and write in freedom.

    Mais c’est ce que je m’efforce depuis belle lurette de vous faire comprendre! :rolleyes:

    D’ailleurs, vous appliquez cela à la lettre, car vous avez choisi de ne pas parler le créole.

    Mais vous, ce que vous voulez c’est l’abandon pur et simple de la langue créole à Maurice, car elle est issue de l’esclavage.

    Rafic a écrit : « However, aside this loner, readers with knowledge, logic and common sense would understand why the question << How does a descendant of African slave become a Creole, creole being a European term?”

    Mon cher Rafic, les lecteurs s’en foutent de vos soi-disant questions sur ce sujet, car aucun membre de ce forum et d’ailleurs ne souhaite échanger avec vous.

    Mais comme vous êtes un individu borné, du moment que votre prose apparaît sur un forum, vous êtes content. Et en ce moment, votre prose est en rouge, car c’est Noël et vous avez les boules ! :mrgreen:

    Il est inutile de copier des informations que l’on trouve sur le web afin de les poster ici. Les lecteurs savent pertinemment bien où les trouver.

    Vous me situez dans la catégorie des terroristes maintenant ! M’autorisez-vous à faire la bombe ce soir ?

    Rafic, j’ai bien l’impression que l’on vous a volé votre sucette orthodontique lorsque vous étiez un petit bébé et que vous ne vous en êtes jamais remis.
     

Partager cette page